Retour sur l’affaire Troadec

Alors que la presse ne parlait que de cela, L’affaire Troadec désigne un drame familial survenu à Orvault dans le département de la Loire Atlantique. Est à l’origine de ce drame l’assassinat des membres d’une même famille, Pascal Troadec et sa femme, Brigitte Troadec ainsi que leurs deux enfants, Sébastien et Charlotte. C’est le 23 Février 2017 que l’alerte est donnée par une sœur de Brigitte Troadec. Cette dernière s’inquiète de ne plus avoir de nouvelles de la famille. Rapidement une enquête est ouverte pour disparition inquiétante. En effet, une importante quantité de sang appartenant à Pascal, Brigitte et Sébastien Troadec est découverte au domicile familial. Seul le sang de Charlotte n’est pas retrouvé.

Les débuts de l’enquête

Les premiers soupçons se portent sur Sébastien Troadec, fils ainé de la famille. Les enquêteurs se sont intéressés à son profil pour deux raisons ; sa voiture n’était plus au domicile familial et il présentait une fragilité psychologique. Effectivement, Sébastien confiait un certain mal être via les réseaux sociaux en publiant des statuts morbides. Les jours passants, des affaires appartenant à Charlotte sont retrouvées dans le Finistère ainsi que des livres scolaires ayant appartenu à Pascal Troadec. Un sombre jeu de pistes mis en place par l’auteur des crimes afin d’éloigner les enquêteurs de la vraie piste. La voiture de Sébastien est retrouvée sur un parking, élément qui va faire avancer l’enquête. Le 5 Mars 2017 est mis en examen la sœur de Pascal, Lydie Troadec ainsi que Hubert Caouissin son ex-mari. Des traces de son ADN ont été retrouvées dans la voiture ainsi qu’au domicile de la famille assassinée.

affaire-troadec-actu

Les aveux et le mobile du drame

Hubert Caouissin avoue le quadruple meurtre. Le 16 Février au soir, il s’est introduit dans la maison de la famille Troadec, les aurait tués à l’aide d’un pied de biche. Pour la disparition des corps il les a démembrés, brulés et dispersés les cendres dans les dépendances de sa ferme située dans le Finistère. Les ADN appartenant aux quatre membres de la famille ont été retrouvés à son domicile. Son mobile ? Une sombre histoire d’héritage mal partagé.

Selon Hubert Caouissin, Pascal Troadec aurait volé un trésor contenant des pièces et lingots d’or découverts par Mr Troadec, le père de Pascal en 2006 lors de travaux dans un immeuble à Brest. Si l’on en croit l’histoire de France, lors de la seconde guerre mondiale, un sac d’or appartenant à la banque de France a été perdu et jamais retrouvé. Cette histoire est venue attiser l’obsession d’Hubert Caouissin envers ce trésor et la valeur de ce dernier jusqu’au point d’harceler et tuer les membres de sa famille.
Hubert Caouissin est placé en examen pour « assassinat » et « atteinte à l’intégrité d’un cadavre. » Quant à Lydie Troadec, sœur de Pascal, elle est aussi placée en examen pour « modification de l’état des lieux d’un crime et recel de cadavres. »

C’est donc un drame familial d’une violence effroyable venu détruire une famille. Scénario lugubre, rancœur meurtrière concernant un trésor qui reste aujourd’hui introuvable.